Baziège

 L’occasion de faire une balade, de flâner et de découvrir notre joli village, son marché de plein vent, le Canal du Midi…

 

 

Eglise Saint EtienneEglise Saint-Etienne

L’église actuelle date de l'époque de la culture du pastel, période florissante et âge d’or de la région toulousaine.

Auparavant, elle a été plusieurs fois incendiée, par les Routiers et le Prince Noir.

Son clocher de type mur fortifié a été percé de deux entrées à la fin du XIX° siècle lors de l'aménagement de la Place Jeanne d'Arc qui a remplacé un pâté de masures insalubres.

Le carillon de l'église est l'un des plus importants de la région Midi-Pyrénées après celui de Pamiers. Il a été restauré et inauguré pour le passage à l’an 2000. Il se compose de 26 cloches couvrant deux octaves et demi; un clavier piano chromatique complète une automatisation qui permet de mémoriser des milliers de mélodies différentes dans la limite de neuf heures d'enregistrement.

Elle est classée au titre des Monuments Historique depuis 1950.

Coordonnées GPS : 43° 27′ 19″ Nord - 1° 36′ 49″ Est

 

Eglise Saint Eutrope

Eglise Saint Eutrope

Eglise rurale construite en matériaux traditionnels qui offre, avec son clocher pignon (1638-1639), l'aspect typique des vieux sanctuaires du Lauragais. En 1594, y est signalée une confrérie dédiée à Sainte-Eutrope. Complétée et modifiée au cours des 17e et 18e siècles (en 1766, changement de la porte du nord au sud, construction d'un porche, d'une tribune à l'ouest, remaniements des percements...). L'édifice comprend une nef prolongée par un chœur que termine une abside à trois pans. Le chœur donne au sud sur une chapelle, et au nord sur une sacristie. La nef ouvre sur une chapelle de part et d'autre.

Elle est classée au titre des Monuments Historiques depuis 1986.

Coordonnées GPS : 43° 27′ 42″ Nord - 1° 38′ 36″ Est

 

 

Phare de l’Aéropostale de la côte de Monteserre

Phare de l'aéropostaleConstruit vers 1925 à l'initiative des services aéronautiques de l'Etat, le phare de Baziège est l'un des derniers témoins des balises lumineuses qui permirent les débuts du vol de nuit. Il s'insère dans un réseau national de phares aéronautiques dont il ne reste que quelques exemplaires.

Le phare de Baziège fut particulièrement utilisé par la ligne aéropostale qui acheminait le courrier de Toulouse- Montaudran vers l'Amérique du Sud. Il constituait à ce titre le premier jalon de cette route rejoignant la côte méditerranéenne jusqu'à Gibraltar, puis la côte ouest de l'Afrique jusqu'à Dakar avant la traversée de l'Atlantique Sud vers le Brésil.

Le phare de Baziège se situait sur l'axe Toulouse-Narbonne et servit de guide à des noms prestigieux tels Mermoz, Saint-Exupéry ou Guillaumet. Il représente l'un des trois phares encore préservés en Midi-Pyrénées. Son importance historique est considérée comme indéniable car il représente un jalon primordial dans la connaissance de l'aéronautique et des premières techniques de vol qui trouvèrent un terrain d'expérimentation incontestable au cœur de la région toulousaine. Il incarne aussi une technique de vol très particulière, de repère lumineux en repère lumineux, qui disparut avec la Seconde guerre mondiale.

Le pylône de 10m de hauteur est surmonté d'une nacelle et d'un support métallique conique pour les tubes au néon de couleur rouge-orangé (couleur la plus visible dans la brume) dont l'allumage intermittent permettait d'identifier une lettre de l'alphabet en code Morse (allumages longs et courts pour les traits et les points). Ainsi les pilotes pouvaient de nuit identifier le passage sur le phare de Baziège en décodant la lettre G (trait trait point). Le phare était mis en œuvre à la demande des pilotes avant leur départ grâce à un préposé désigné dans le village, ici à Baziège le meunier du moulin à vent voisin.

Ce phare a vu passer tous les pionniers de l'Aéropostale chargés au prix quelquefois de leur vie de servir cette ligne prestigieuse des débuts de l'aviation commerciale.

Il est classé au titre des Monuments Historiques depuis 2010

Coordonnées GPS : 43° 44′ 08″ Nord - 1° 31′ 00″ Est

 

Le château de Lastours

Le Château de Lastours

Le château de Lastours est un ancien relais de chasse de Catherine de Médicis.

Il est aujourd'hui transformé en lieu dédié aux réceptions, et abrite un espace imposant d'antiquités. Il est possible de visiter le château sur demande au 05.61.27.87.21.

Les salons du château accueillent jusqu'à 130 personnes lors de séminaires, repas, mariages, réceptions... Possibilité de louer uniquement les salles.

Le Grand salon du 1er étage, découvrez son décor élégant : miroir, meubles d'époque... Ce salon permet d'organiser des réceptions de 20 à 80 personnes.

Les écuries du Château, une ambiance chaleureuse : le Bistrot avec son coin piano, pour un dîner entre amis, une petite soirée familiale...

 

 

Pour en apprendre plus, en savoir plus, n’hésitez pas à nous demander, nous nous ferons un plaisir de vous faire partager les plus beaux endroits de Baziège comme le Canal du Midi…